Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
happycultrice

#1 Challenge Ecriture 2020

Image par Monfocus de Pixabay.

Image par Monfocus de Pixabay.

Aussitôt dit, aussitôt fait, je vous propose le premier thème. J’ai choisi de ne pas commencer trop dur, histoire qu’on se fasse la main. J’ai pris le premier livre sur ma table de chevet. Je suis arrivée sur la page 35 et il y avait écrit: “Il vivait dans l’extra, il vivait dans l’extrême. Il était un collègue. Il était un ami. Un pointillé de sagesse dans un bouillon de générosité, de folie douce et d’empathie”. Cet extrait est tiré du recueil de Sophie Selliez – Du merveilleux dans l’ordinaire

Écrire un texte à partir de cette citation. La contrainte: le texte ne doit contenir aucun des mots suivants – extra, extrême, collègue, ami, sagesse, bouillon, générosité, folie douce, empathie.

Marie Kléber

Il vivait libre sans se soucier du lendemain. Il travaillait et voyageait. Il excellait dans son domaine et s'évadait à la montagne chaque fois qu'il le pouvait. Il était à la fois exubérant et minimaliste.

La décoration de son appartement était simple, épurée et moderne. Le blanc sur les murs se mariait très bien avec le bois clair de ses meubles. Il avait un goût prononcé pour les objets d'art. Il en possédait quelques uns. Chez lui, c'est le choix des rideaux qui avait été le plus difficile lors de l'aménagement de son petit cocon, son chez lui. Son chat angora dormait sur un coussin sous la fenêtre du salon. Il incarnait à lui seul toute la tranquillité du lieu. C'est dans le dressing que sa singularité était la plus évidente. Ses chemises étaient disposées sur des cintres selon un dégradé de couleurs bien étudié. Quant aux motifs ils étaient tous plus originaux les uns que les autres ! Du détail fleuri au détail géométrique en passant par les indispensables chemises unies. Les chaussures étaient elles aussi méticuleusement ordonnées: du marron au noir en passant par le bleu marine.

Lorsqu'il sortait avec ses acolytes, il était celui qui riait le plus fort. Il avait aussi pour habitude de commander le cocktail de la maison et de trinquer "aux plaisirs simples de la vie". Sa modestie et sa clairvoyance plaisaient. Il était le contrefort de ce groupe de copains. Tous avaient vécu une part plus ou moins grande des désagréments de la vie mais tous pouvaient compter sur lui. 

 

Image par bridgesward de Pixabay.

Image par bridgesward de Pixabay.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie Kléber 29/06/2020 17:13

Une jolie première merci beaucoup!
On aimerait bien en savoir plus sur lui...
Au plaisir.

HAPPYCULTRICE 15/07/2020 10:42

Merci ! Comment trouver le challenge #2 ? Merci d'avance :-)