Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
happycultrice

Education positive: quelques principes de base. Fondamentaux et bonnes idées.

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis".

Blog

Bonjour, aujourd'hui ce sera un article sur l'éducation positive

Précurseur: Maria Montessori

Je ne suis pas (encore) maman mais je suis enseignante. Tous les conseils évoqués ci-dessous peuvent très bien s'adresser à des élèves. 

  • Sors ton cahier. 
  • Corrige l'exercice. 
  • Cesse de bavarder. 

Voilà trois exemples de ce que nous répétons très souvent en classe. Alors comment ne pas s'énerver, ne pas crier et gérer la situation de telle façon à obtenir le résultat désiré ? L'éducation positive (bienveillance + fermeté) nous met sur la voie ...

 

Qu'est-ce que l'éducation positive ? Anne-Laure Bournazel écrit: 

"L'éducation positive est une " nouvelle" manière d'éduquer. Contrairement aux idées reçues, elle n'est pas synonyme de permissivité, bien au contraire. Elle nous invite simplement à trouver le juste milieu entre le modèle très autoritaire de nos grands-parents et la tendance très laxiste des années 70. L'éducation positive préconise une éducation à la fois ferme et bienveillante. Les parents vont être fermes car ils vont donner un cadre à leur enfant, notamment en instaurant des règles. Ce cadre est primordial pour l'enfant car il va lui permettre d'avoir des repères , une ligne de conduite. Et en même temps, les parents feront preuve de bienveillance à l'égard de leurs enfants car ils prendront le temps de les écouter et d'accueillir leurs émotions. 

[... ] aujourd'hui c'est un mouvement mondialement reconnu, présent dans

plus de 56 pays du monde entier. 

Ce mouvement a pour finalité, non seulement le bien-être des enfants, mais également celui des parents, en permettant à ces derniers de retrouver le plaisir d'être parents. 

Les thématiques emblématiques de l'éducation positive sont la cohésion, la responsabilisation, la coopérationl'enthousiasme et l'état d'esprit positif, le développement de la confiance en soi par l'encouragement et l'établissement de relations basées sur la complicité et non la rivalité. "

 

 

Quelques idées à retenir :

  • Utiliser un sablier (ou de la musique) pour signaler une échéance.
  • Tenir des "conseils de famille". 
  • Établir des règles avec les enfants et les faire signer.
  • Parents : être exemplaire. 
  • Mettre l'enfant en situation "d'écoute active" : on se regarde dans les yeux ! 
  • Une règle est transgressée ? : on peut proposer à l'enfant de réparer son erreur. Pour les punitions, un système de points peut-être mis en place. Ce même système peut permettre à l'enfant de gagner des points et ainsi de le valoriser. Par exemple. 
  • Évoquer les conséquences: Mets ton manteau pour ne pas avoir froid

 

 

Revenons à notre injonction de départ "Sors ton cahier":

 

"[Elève] je constate que tu n'as pas encore sorti ton cahier. Je vais faire l'appel (= je te donne le temps de le trouver) et ensuite je vérifierai que tu l'aies".

  • Je mets un mot sur internet aux parents lorsque que les élèves ont oublié leur matériel. Au bout de trois mots c'est 1h de retenue. 

 

Je viens avec mes affaires (idée d'exemplarité),

les élèves doivent venir avec leurs affaires.

 

Pour éviter d'écrire un mot aux parents de cet élève je peux aussi lui proposer de réparer son oubli. Il peut me rendre un service ou rendre un service à des camarades. Venir corriger un exercice au tableau. (Il n'a pas son cahier mais est au travail, là est l'important, selon moi.)

 

 

N'hésitez pas à partager vos idées et expériences en commentaire.

Education positive: quelques principes de base. Fondamentaux et bonnes idées.
Education positive: quelques principes de base. Fondamentaux et bonnes idées.
Education positive: quelques principes de base. Fondamentaux et bonnes idées.
Education positive: quelques principes de base. Fondamentaux et bonnes idées.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article